Le début d'une carrière hors du commun

Bernard Loiseau a commencé son parcours dans la gastronomie en tant qu’apprenti chez les frères Troisgros de 1968 à 1971. Il part ensuite dans la capitale française pour être le Chef cuisinier de La Barrière de Clichy, il est alors âgé de 22 ans. En 1975, il rejoint le chef Claude Verger en Bourgogne et gère le célèbre restaurant « La Côte d’Or », renommé aujourd’hui « Le Relais Bernard Loiseau », à Saulieu. C’est ici que débute réellement le triomphe de Bernard Loiseau.

Restaurant la Côte-d'Or
Rozenn Krebel
3 étoiles Michelin et une renommée internationale

Loiseau obtient sa première étoile Michelin en 1977, s’ensuivent une deuxième puis une troisième en 1991. Son savoir-faire est reconnu et la notoriété de Bernard Loiseau ne cesse de se développer, il est l’un des premiers cuisiniers à être très présent dans les médias. Il développe sa marque à travers différentes activités, notamment avec ses livres de cuisine, dont le premier « L’Envolée des Saveurs » est publié en 1981.

En 1982, il rachète le restaurant « La Côte d’Or » et ouvre deux restaurants à Paris quelques années plus tard : Tante Margueritte (Loiseau Rive Gauche dans le 7e arrondissement) et Tante Louise (Loiseau Rive Droite dans le 8e arrondissement). Il ouvre également la boutique Bernard Loiseau à côté du restaurant à Saulieu en 1995 puis crée le Groupe Bernard Loiseau avec le lancement de sa gamme de plats préparés en 1998. Loiseau devient le premier grand Chef côté en bourse. 

Ce succès lui vaut la une du célèbre journal américain « New York Times ». Loiseau est devenu une figure mondialement connue et marque définitivement l’histoire de la gastronomie française grâce à ses nombreuses distinctions. 

Découvrez le Groupe Bernard Loiseau

Bernard Loiseau
Relais Bernard Loiseau
« Le produit, rien que le produit »

Très rapidement, il apporte son savoir-faire et sa signature Loiseau dans les plats qu’il élabore, en s’inspirant des saveurs de son enfance : une cuisine légère et épurée avec un travail précis. Cuisinier exigeant et méticuleux, il ne faut surtout pas dépasser trois saveurs dans l’assiette ! Il est aussi reconnu pour ses techniques de déglaçage à l’eau et de sauces allégées sans farine. Pour lui, il suffit juste d’un produit simple et de bonne qualité. 

Riz de veau Chef Louis-Philippe Vigilant
Loiseau des Ducs - Arnaud Dauphin Photographie
Le savoir-faire signé Loiseau

Ses recettes les plus populaires sont les suivantes :

● Jambonnettes de grenouilles à la purée d’ail et jus de persil

● Sandre à la peau croustillante et fondue d’échalotte à la sauce au vin rouge

● Ris de veau doré à la purée de pomme de terre truffée

● Rose des sables à la glace pur chocolat et coulis d’oranges confites

 

L’héritage du Groupe Bernard Loiseau

Sa femme, Dominique Loiseau, a repris la direction du Groupe à la suite du décès brutal de Bernard Loiseau en 2003. C’est avec l’aide du second de son mari, Patrick Berton, qu’ils se sont donnés pour objectif de faire perpétuer le nom Bernard Loiseau et la société de ce dernier.

Déterminés à conserver et voir le Groupe évoluer, le Relais à Saulieu s’est agrandi avec la Villa Loiseau des Sens en 2017 : un complexe spa, bien-être et séminaire. Sans oublier l’ouverture du deuxième restaurant « Loiseau des Sens » orienté sur des plats diététiques et bio. Le Groupe s’est aussi développé dans d’autres villes en France. Aujourd’hui ses 3 enfants, Bérangère, Bastien et Blanche suivent le parcours de leur père et s’impliquent dans l’entreprise familiale.   

En résumé
À propos
Rozenn Krebel
À propos
Relais Bernard Loiseau