PEI-MING Yan

A sa rencontre

Yan Pei-Ming est né en 1960 en Chine, à Shanghai. Il devient, très jeune, peintre officiel et réalise de nombreux portraits de Mao pour la propagande. Le portrait demeure son sujet de prédilection. Il en réalise de nombreux : Mao, Bouddha , Bruce Lee...
Le style de Pei-Ming se définit également dans sa façon de travailler la matière qu'il projette avec énergie sur la toile, au rouleau ou à la brosse.
Yan Pei-Ming est aujourd'hui une figure majeure de l'art contemporain dont le travail est reconnu sur le plan international. Son empreinte en Côte-d'Or Yan Pei-Ming vit et travaille à Dijon depuis les années 80 où il réalise de façon régulière des expositions. Dans le cadre de la donation Granville, le musée des Beaux-Arts de Dijon présente un
autoportait de l'artiste. Le “plus” : c'est après avoir échoué aux portes des Beaux-Arts
de Shanghai puis de Paris, que Yan Pei-Ming vient s'installer dans la capitale des ducs de Bourgogne qu'il n'a pas quittée depuis. Yan Pei Ming : " Voulez -vous dîner avec moi, ce soir ? " C'est l'invitation que lance à Dijon Yan Pei-Ming. Le peintre français d'origine chinoise qui travaille dans la capitale des ducs de Bourgogne depuis 1984,
a en effet accroché ses toiles en plein centre ville, et plus précisément au restaurant universitaire Maret. Au total, une dizaine de portraits noirs et blancs, format 180x220cm, livrés à la gourmandise de tous.
Les modèles ?
Patrick, Marie-Thérèse, Claude, et les autres, tous membres du personnel de ce restaurant universitaire installé en ville dans un ancien couvent.
Ainsi, pour le prix d'un ticket CROUS, étudiants mais aussi grand public et touristes de passage peuvent, le temps d'un repas, se régaler de Ming.

Biographie

Yan Pei-Ming est né en 1960 en Chine, à Shanghai. Il devient, très jeune, peintre officiel et réalise de nombreux portraits de Mao pour la propagande.
Après son échec à l'entrée des Beaux-Arts de Shanghai et de Paris, il choisit de venir s'installer à Dijon. Lorsqu'il arrive en Bourgogne dans les années 80, Yan Pei-Ming est employé comme serveur dans un restaurant chinois tenu par un ami de son oncle. Il abandonne heureusement rapidement cette première expérience professionnelle pour se consacrer à son art.
Il se présente alors à l'Ecole des Beaux-Arts de Dijon où il est, cette
fois-ci, admis !
Il poursuit sa formation à l'Institut des hautes études en arts plastiques à Paris à la fin des années 80. En 1993, il est nommé à l'Académie de France à la Villa Médicis (Rome).
On identifie très rapidement les oeuvres de l'artiste : des monochromes (noir ou rouge) sur des toiles aux dimensions démesurées.
Le portrait demeure son sujet de prédilection. Il en réalise de nombreux : Mao, Bouddha , Bruce Lee...
Le style de Pei-Ming se définit également dans sa façon de travailler la matière qu'il projette avec énergie sur la toile, au rouleau ou à la brosse.
Yan Pei-Ming est aujourd'hui une figure majeure de l'art contemporain dont le travail est reconnu sur le plan international. Oeuvres : Les 108 brigands (1994-1995), Mao (1999), Invisible Man (2000)

Carte interactive

  •  Hôtels
  •  Chambres d'hôtes
  •  Locations de vacances
  •  Hébergements collectifs
  •  Campings
  •  Aires de camping-car
  •  Restaurants
  •  Sites et monuments
  •  Musées
  •  Parcs et jardins
  •  Offices de tourisme
  •  Restaurants
  •  Producteurs
  •  Caves
  •  Aires de pique-niques
Chargement...