Produits gourmands

Dans mon panier, j’ai mis… 
Oui, vous êtes venus en Bourgogne. Oui, vous vous êtes régalés. Et oui, vous avez envie de faire durer le plaisir… Vous pouvez toujours prendre une maison dans le coin et satisfaire vos envies juste en ouvrant la porte. Bon, pas facile. Vous pouvez aussi suivre notre recette pour rapporter un peu de terroir chez vous et le partager avec vos amis !

LES INGRÉDIENTS INDISPENSABLES
- Viande charolaise et jambon persillé : au rayon charcuterie 
- Moutarde de chez Maille à Dijon ou Fallot à Beaune, mais Moutarde de Bourgogne, évidemment 
- L’escargot de Bourgogne (Helix Pomatia de son petit nom) à ramasser à Chaumont-le-Bois ou à Marmagne, mais surtout à déguster dans sa coquille avec du beurre persillé 
- La truffe de Bourgogne : Tuber Uncinatum à caver* en live avec Thierry à Concoeur-et-Corboin, avec Armelle à Vosne-Romanée ou Céline à Marey-les-Fussey… Comble de l’exotisme ! 
- Les fromages de ceux qui aiment le « vrai » fromage : Époisses, Brillat-Savarin, Cîteaux… 
- Crème de cassis : Védrenne, ferme Fruirouge, l’Héritier-Guyot, Mickaël Antolin… sont les références des bourguignons 
- Pain d’épices (incontournable à Dijon : Mulot & Petitjean) 
- Anis de Flavigny (le plus ancien bonbon de France, mais toujours aussi moderne !)  
*caver : ramasser les truffes avec un chien ou un cochon, pardi

LE TOUR DE MAIN QUI VA BIEN…
Pour un vrai Kir bourguignon, il faut 1/3 de crème de cassis (et pas autre chose !) et 2/3 de Bourgogne Aligoté (c’est du blanc, mais du bon !) Les gougères, les choux salés au fromage indispensables à l’apéro 

LE SECRET D’UN VRAI REPAS BOURGUIGNON
C’est de boire le vin qui a servi à préparer le repas : œufs en meurette, bœuf bourguignon, coq au vin… Parce qu’en Bourgogne, pour bien manger, il faut commencer par bien boire !

Dans la même rubrique