En Côte-d’Or, les confréries n’ont rien de ces organisations obscures placées au cœur d’intrigues littéraires ou cinématographiques mystérieuses.

Au contraire, partage et convivialité caractérisent ces associations fraternelles dont les membres sont unis par une même volonté de promouvoir le terroir local. Dans le département, la plus connue a pour siège le prestigieux Château du Clos de Vougeot : il s’agit de la confrérie des chevaliers du Tastevin.

Elle voit le jour le 16 novembre 1934 à Nuits-Saint-Georges alors que la Bourgogne traverse une grave crise économique et que ses vins se vendent mal. Plusieurs vignerons décident de s’unir pour défendre les grands vins de France et ceux de Bourgogne en particulier. Au fil des années, la confrérie imagine et met en place des événements pour faire parler des vins de la région, comme la fameuse Saint-Vincent Tournante créée en 1938.

Seize fois par an, la confrérie tient aussi ses célèbres chapitres en l’honneur de la Bourgogne et du Bourgogne, et au cours desquels les nouveaux membres sont intronisés dans une joyeuse atmosphère !

Ah, ces « joyeux enfants de la Bourgogne » !

 

France Bleu Bourgogne et Denis Brogniart sur la Route des grands crus de Bourgogne

 


Elle a été inventée quand
la route des Grands Crus ?


Les Chevaliers du tastevin
et la route des Grands Crus