La Confrérie de l’Oignon est née le 14 février 1990 de la volonté de bénévoles décidés à défendre et promouvoir les grandes traditions de l’oignon dans l’art culinaire. Chacun souhaite aussi valoriser Auxonne, refuge de Bonaparte, et sa région.
 
C’est d’ailleurs Bulbille, la mascotte de l’office de tourisme à l’effigie du produit local, qui accueille les visiteurs curieux. On le sait peu mais avec un millier d’hectares en culture et plus de 60 000 tonnes de production, la Côte-d’Or compte parmi les principaux départements producteurs d’oignon en France. 
 
Une anecdote qui peut faire sourire ; une fois n’est pas coutume, l’oignon ne nous fera pas pleurer !