On a testé pour vous... Les vendanges familiales en Auxois

Anaïs, aventurière côte-d'orienne native de l'Auxois a testé pour vous les vendanges familiales et nous fait partager son expérience.

24 septembre 2015 - Tout le monde croit que les vendanges sont terminées en Côte-d’Or. Si c’est bien le cas sur la Route des Grands Crus, le vignoble de Haute Côte-d’Or, lui, est toujours en activité (et oui, il fait plus frais que sur la côte, là-haut) ! L’occasion pour moi de prolonger le plaisir et de vous raconter comment ça se passe, les vendanges dans l’Auxois.

Des vendanges… familiales

Loin de l’image des vendanges habituelles, ici, pas de fourgons remplis de vendangeurs en intérim, pas de primes de panier, ni de contremaîtres aux abois. Non, les vendanges dans l’Auxois, cela ressemble plutôt à une récolte agricole, faite en famille et entre amis. On boit d’abord un café, on fait un peu plus de pauses que prévu (surtout quand il pleut) et on bavarde. Parfois, on choisit même son rang et le côté par lequel on préfère couper, c'est top ! Collage_vendanges_v_1 Et bien évidemment, la matinée se finit par un bon plat « maison » et un p’tit verre de Marc de Bourgogne !

Des vendanges… en mini

Ici, on enchaîne pas quinze jours de travail. Dans l’Auxois, les parcelles sont réduites (mais quelques fois très pentues) et entourées non pas d’autres parcelles de vignes mais de bocages, de vergers, de forêts… C’est quand même chouette, non ? Collage_vendanges_v_3

Des vendanges… polyvalentes

La journée de travail ne se résume pas forcément qu'à la coupe. Dans ces exploitations familiales, on s’occupe aussi de la presse, de l’organisation du repas, du nettoyage du matériel… Et on prend même des nouvelles après les vendanges, pour savoir comment évolue le jus (c’est surtout pour savoir dans combien de temps on pourra goûter le fruit de notre travail). Collage_vendanges_v_4

Mais surtout, des vendanges inoubliables !

Bien entendu, pour participer à ces vendanges, vous ne trouverez pas d’annonces sur le Bon Coin, pas d’annonces non plus dans le Bien Public. Alors comment faire ? Il faut connaitre des gens. Ha, c’est compliqué, donc. Mais c’est bien pour cela que je vous ai rapporté quelques images ;-)   Collage_vendanges_v_5Le reportage a été réalisé dans l’Auxois, à Vitteaux (exploitation familiale) puis à Thorey-sous-Charny, au Domaine Aurélien Febvre (allez donc y faire un tour à l'occasion !) Crédits photos : Côte-d’Or Tourisme © A. Gaure