La princesse, la tombe et le Trésor de Vix

Il parait qu’en France, il y a un site archéologique sous nos pieds tous les 400 mètres ! De quoi faire chauffer les pelles, truelles, pinceaux et autres instruments favoris des archéologues !  La Côte-d’Or n’échappe pas à la règle et regorge de sites à visiter ou restant à découvrir. L’un des plus célèbres et mystérieux est celui du Trésor de Vix qui se révèle aussi passionnant qu’un bon bouquin d’aventures !   vix   Voici l’histoire de ce Trésor unique au monde :

Il était une fois…

… deux hommes, René Joffroy, passionné d’archéologie et Maurice Moisson, paysan du Châtillonnais. Un jour glacé de janvier 1953, au pied du Mont Lassois, dans le petit village de Vix, Maurice creusa dans la terre gelée sur un lieu qu’il avait repéré quelques jours auparavant. Son ami René avait eu beau lui répéter que ça ne servait à rien, Maurice avait une intuition…. Il semble que Maurice avait du  flair, car à la tombée de la nuit, il fit l’une des découvertes archéologiques les plus importantes de l’Histoire du territoire : une tombe princière inviolée datant du Vème siècle avant Jésus-Christ.

mont lassois_René Joffroy et Maurice Moisson © JOFFROY et © F. PERRODIN

 

Le Trésor de la princesse…

L’histoire s’accélère et une dizaine d’archéologues, sous la direction de René Joffroy, menent  des fouilles des semaines durant afin de découvrir le contenu de la sépulture. Et ils ne furent pas déçus ! Le corps d’une jeune femme celte reposait là, parée de ses plus beaux bijoux. L’un d’entre eux était un extraordinaire collier en or. Tous les éléments , rares et précieux, prouvent aux archéologues que cette « princesse » était probablement une figure importante et appréciée des siens. A côté d’elle, se trouvaient plusieurs récipients en bronze. Certains fabriqués en céramique provenaient de Grèce.

trésor de vix-torque-princesse © F. PERRODIN

 

Et puis il y avait ce cratère, un immense vase constitué de 208 kg de bronze, d’une hauteur de 1.64m et d’un diamètre de 1.27 m. Personne n’avait vu un vase d’une telle contenance auparavant ! vase de vix détails Cette sépulture d’une richesse inouïe a très vite été nommée le « Trésor de Vix ». Il est désormais visible au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix à Châtillon-sur-Seine. Pourquoi cette tombe se trouvait en plein cœur du Châtillonnais ? Probablement grâce aux nombreux échanges commerciaux qui se faisaient autour de l’étain sur ce territoire. Qui était la Dame de Vix ? Le mystère reste entier…

L’histoire se répète…dans l’Aube !

En 2015, soixante ans plus tard, l’histoire se répète et une autre tombe de la même époque est découverte à Lavau, petit village situé à seulement 70 km de Vix. Sur ce site, de nombreux objets similaires à ceux de Vix ont été retrouvés, parmi eux un vase d’un mètre de diamètre. Mais les archéologues n’ont pas encore pu identifier le sexe du défunt. Prince de la Dame de Vix, ou Princesse voisine…qui sait ?